En cours

Playing with Bones, Rochelle Goldberg, Rosa Joly, Michel Journiac, Veit Laurent Kurz, Matt Mullican, Paul B. Preciado, Walter Price, Elif Saydam, Sebastian Wiegand, Belinda Zhawi. Performance dimanche 12 juin à 19h30 de Belinda Zhawi (buffet sur résa)

20 Mai - 02 Juillet 2022, Marseille

Jouer avec les os est une force transmissive qui façonne cette exposition collective réunissant des artistes, des poètes et des philosophes d’horizons et de générations différentes, avec l’ambition de construire une filiation, temporaire et expérimentale, entre les motivations multiples qui façonnent les œuvres rassemblées pour l’occasion. Un peu à la manière du poète californien Jack Spicer qui, dans After Lorca (1957), lie sa plume à celle du poète espagnol et ce faisant produit un recueil-hommage irrévérencieux et programmatique, Playing with Bones met en présence une sélection d’oeuvres envisagées comme des micro-mondes traversés d’influences et d’intentions fluctuantes, ouvertes à l’énergie de leurs voisines et aux pouvoirs invisibles qu’elles convoquent. Tout comme Spicer se laisse habiter par la voix de Federico García Lorca pour composer une famille de poèmes qui se font le vaisseaux d’une prosodie d’outre-tombe, cette exposition se veut la caisse de résonance d'un faisceau de voix aux émanations mystérieuses, sans jamais les figer dans une interprétation qui en réduirait la portée magique.
 
C’est dans cet esprit d’irrévérence ludique que Playing with Bones s’inscrit, et si le jeu du titre renvoie justement à cette démarche qui jamais n’entends figer les oeuvres autrement que pour les placer en relations à d’autres, présentes en esprit ou en chair, c’est peut-être du côté des os que se situe l’aspect le plus polysémique et ambitieux de cette entreprise. Entendus comme les syllabes d’une incantation silencieuse, les bones du titre sont en effet moins les résidus matériels ou les éléments physiques à partir desquels les œuvres s’élaborent que les voix qui hantent chacune des propositions artistiques choisies pour participer à l’exposition.
 
Le travail d’élaboration de cette exposition ayant également été nourri par la pratique du tarot et par des réflexions qui joignent la prédiction à la réécriture de soi, le jeu de tarot envisagé comme support de la relation divinatoire et comme un objet chargé d’une énergie magique qui circule et dont le sens gagne à être mobile, est un fil qui relie les oeuvres réunies pour un temps à La Traverse.
 
Exposition collective organisée par Rosa Joly.
Rosa Joly, Belinda Zhawi se sont rencontrées en 2021 lors de leur résidence à Triangle-Astérides. Depuis, elles cultivent le désir de collaborer, ce qu'elles ont pu faire à l'occasion de Playing with Bones, un projet hors les murs organisé par La Traverse et par Scheusal Berlin.
 
Scheusal (Artist run space, Berlin), Fonds PERSPEKTIVE (Institut Français en Allemagne), Triangle France-Astérides

Archives

C'est le feu, Martin Belou, Lily Gratzfeld, Emmanuelle Roule

22 Avril - 14 Mai 2022, Marseille

Expo : du 24 avril au 14 mai avec vernissage le 23 

Cette exposition qui se décline autour d'une installation croisée, de 2 diners-performance est pensée autour de la rencontre de trois pratiques et d’une idée commune qui les traversent, le feu.

2 dîners : vendredi 22 avril + samedi 7 mai 

Ces deux diners pensés avec la cheffe Lilly Gratzfled, sont une variation autour du feu, de la cire et la fumée.

C'est le feu, dîner

22 Avril - 22 Avril 2022, Marseille

Dans le cadre de l'exposition C'est le feu, Lilly Gratzfeld collabore avec Emmanuelle Roule et Martin Belou en proposant deux dîners inspirés par le feu, la cire d'abeille, et les éléments fumés. 

Au menu du 22/04, la cheffe nous propose en amuse bouche La Cire, beurre aux fleurs de romarin, échalotes fermentées dans la cire d’abeille, pain au levain grillé.

En entrée La Fumée, maquereau fumé au bois de hêtres, pickles de graines de moutarde et oignons et tuiles de feuilles de riz / champignons éponge frits.

Le plat La terre, tortellini à l’ail des ours et effiloché de cochon braisé à la bière,  anglaise de cresson et herbes, dukkah; jeunes pousses et fleurs.

Enfin en dessert, Le feu, gel de poivron pimenté et poudre de framboises, cendres chocolatées, crème glacée au chocolat noir et barbe à papa fumé. 

 

Le menu du 07/05 se décline par un amuse bouche, La Fumée, petites bouchées sur baton de bois au levain et poisson fumé.

L'entrée, La terre, legumes racines cuits sur nid de sel, crème de fêta couverte de terre noire et jeunes pousses.

Le plat, Le Feu, porcetta cuit au barbecue, poudre de cendres, fenouils braisés, salsa rouge et herbes.

Et le dessert, La Cire, rhubarbe pochée, crème anglaise au miel et biscuit aux noisettes, fleurs et pollen dressés sur des opercules de cire d’abeille.

 

D.D Trans

26 Mars - 04 Avril 2022, Marseille

The vocabulary D.D Trans starts from an arsenal of banal objects, he draws inspiration while strolling during  walks and encounters, from his immidiate surroundings and his vulnerable imagination. All this references result in minimalist work in which the melancholic slant sometimes gets the upper hand, but at the same time offers a lot of fun. With attention to seriousness, couincidence and wonder. An ode to life, real life, which can almost always be dark and light at the same time.  

Peter Simpson

05 Mars - 22 Mars 2022, Marseille

Vernissage le vendredi 5 mars à partir de 18h

Dégustation de vin natures sélectionnés par Quentin Panabieres 

Banquet Fabien Vallos et Théophile Calot - Complet - 

Des choses vraies qui font semblant d'être des faux-semblants - Satellite

12 Novembre 2021 - 29 Janvier 2022, Marseille

10 artistes résidants à Bruxelles exposent à La Traverse.

Nous avons le plaisir de vous convier au vernissage de l'exposition satellite à La Traverse le 11 novembre 2021 de 17h à 21h.

 

À la faveur de l’exposition collective du Centre-Wallonie Bruxelles à La friche la Belle de Mai,
Des choses vraies qui font semblant d’être des faux-semblants

 

BANQUET XXXVII de Fabien Vallos

23 Octobre - 23 Octobre 2021, Marseille

Lors du Banquet XXXVII,  servi à la russe, pour 25 convives, sera offert la possibilité de gouter en 16 temps une histoire du ravioli, petit paquet de pâte enfermant une farce d’herbes, de légumes, de fromages, de viandes ou encore de fruits.

 

Art & Food - Pierre Giannetti & Marie-Sarah Adenis

05 Septembre - 05 Septembre 2021, Marseille

12h : Menu inédit créé en collaboration avec le chef Pierre Giannetti, l’artiste et biologiste Marie-Sarah Adenis et la Maison Ruinart. 

15h : Table ronde « Biodiversité, art contemporain et technologies », avec des artistes de l’exposition Biocenosis21. Animée par Alice Audouin, fondatrice d’Art of Change 21, commissaire de l’exposition Biocenosis21, dans le cadre du Congrès Mondial de la nature, Marseille.  

Exposition de Marie-Sarah Adenis & John Gerrard

28 Août - 25 Septembre 2021, Marseille

La Traverse et Art of Change 21 s’unissent du 28 août au 25 septembre durant le Congrès mondial de la nature de l’UICN pour mettre en lumière deux artistes de l’exposition Biocenosis21 :  Marie-Sarah Adenis et John Gerrard.

 

A-B : Catherine Bastide invite Théophile Calot en résidence curatoriale

03 Juillet - 18 Juillet 2021, Marseille

 

Avec : Felicia Atkinson, Marc Buchy, Elvire Bonduelle, Eve Chabanon, Musique Chienne, Jérémie Cosimi, Mimosa Echard, Ronan Lecreurer, Nicolas Poillot, Pedro Reyes, Fabien Vallos, Adrien Vescovi. 

 

Vernissage les 3 et 10 juillet Banquet du midi par Fabien Vallos et concert de Musique Chienne. 

Balade digestive ponctuée de performances dans les ruelles de Malmousque.

Inauguration de La Traverse et de La Petite Terrasse, pièce aménagée par les Ateliers Laissez Passer. 

 

Visites sur rendez-vous.

Régis Jocteur Monrozier & Nancy Moreno

11 Octobre - 02 Novembre 2020, Marseille

 

Catherine Bastide inaugure son nouveau fief à Endoume dans une villa construite en 1903 sur la corniche Kennedy, restaurée par le cabinet d'architectes Marion Bernard. 

Ses portes s'ouvre pour la première fois le 11 octobre avec notamment les oeuvres de la peintre Nancy Moreno et du meublier sculpteur Régis Jocteur Monrozier. Au menu: quelques peintures à l'huile aux milles couches agrémentées de desserts en béton; des gâteaux pour chien dans un doux rêve gluant d'une intimité angoissante et néo-brutaliste niché dans le grand caillou de Malmousque.