Exposition de Marie-Sarah Adenis & John Gerrard

28 Août - 25 Septembre 2021, Marseille

Art of Change 21 et La Traverse s’unissent du 28 août au 25 septembre au moment d'ART-O-RAMA, pour faire rayonner l'exposition Biocenosis 21 (4-11 septembre) proposée par Art of Change 21 (commissaire : Alice Audouin) pour le Congrès mondial de la nature de l’IUCN et mettre en lumière deux artistes de l’exposition, Marie-Sarah Adenis et John Gerrard.

Texte d'exposition

A propos de : Marie-Sarah Adenis


Artiste française, designer et biologiste de formation, Marie-Sarah Adenis a pour matière le monde vivant et l'ADN. À l’heure où se relier et renouer avec le vivant devient prépondérant et une nécessité, elle invente de nouveaux modes de représentations pour repenser la place de l'humain au sein de la grande arche du vivant et définir une nouvelle manière de co-habiter le monde. Lauréate des Audi Talents, elle aura une exposition au Palais de Tokyo en novembre 2021. Également éco-entrepreneure, Marie-Sarah Adenis est la co-fondatrice de l’entreprise PILI, qui remplace le pétrole par l'activité des bactéries afin de créer de nouveaux colorants écologiques remplaçant les colorants pétrochimiques actuels. 

Installation spécialement conçue pour La Traverse et Biocenosis21, composée d’une sculpture, Temple Phylogénétique et d’une vidéo, Tousteszincs. Cette installation offre de nouveaux points de vue sur la diversité du monde vivant et ses interdépendances. La toile de fond de cette mise en scène du monde vivant est un réseau phylogénétique qui décrit l’évolution et les liens de parentés des vivants. La sculpture Temple phylogénétique met en valeur ce réseau à travers un dôme déployant une centaine de points d’appui au sol, soit les grandes familles d’espèces dont la disparition fragilise l’ensemble de cette architecture commune qu’est la vie sur Terre. 

Tousteszincs est comme un cri de ralliement du vivant dont les êtres s’exclameraient en chœur « Toutes et tous cousins ! » car nous avons bel et bien des parentés avec tous les êtres qui peuplent cette planète, 

Cet universalisme vient se condenser dans la forme inclusive « toustes » et dans le mot « zincs » qui signifie cousins en verlan. Ces deux mots mis bout à bout deviennent une formule magique et incantatoire qui redouble l’idée qu’on appartient bien à la même grande tribu. 

Le film Toustezincs fait défiler des représentants de chacune des grandes familles d’espèces qui se succèdent et se superposent, laissant voir, par le jeu des superpositions, les similitudes qui rendent compte de l’origine commune de tous les êtres vivants, mais aussi les différences vertigineuses qui témoignent des possibilités infinies que l’ADN prodigue, revisitant sans cesse les formes du vivant. L’ADN est la molécule du lien, c’est elle qui trace les lignées et les bifurcations dont témoignent les réseaux phylogénétiques. Le dessin de ces réseaux tentaculaires se gonfle pour devenir l’armature d’un dôme, l’ossature d’un temple phylogénétique. Ce temple nous permet d’habiter ce schéma qui n’est plus seulement un concept mais devient une architecture commune, un toit pour l’arche du vivant. La dimension d’interdépendance et de vulnérabilité du vivant devient alors palpable : lorsque des espèces disparaissent, des piliers du temple s’effondrent et l’édifice commun se fragilise.

Toustezincs offre de nouveaux points de vue sur cette famille insaisissable qui est la nôtre, à travers des représentations oniriques et contemplatives basées sur les découvertes scientifiques, afin d’en saisir la portée vertigineuse et nous inviter à repenser notre place au sein du monde vivant. 


Ressources : PILI - Les usines cellulaires de la couleur

mariesarahadenis.com 


A propos de : John Gerrard 


Artiste numérique, mais aussi activiste, chorégraphe et performeur, John Gerrard est le célèbre créateur de l'œuvre Western Flag, devenue l’emblème de la dénonciation du climato-scepticisme depuis l’élection de D.Trump. Ses simulations numériques monumentales, basées sur des technologies avancées, abordent les thèmes du pétrole, des énergies renouvelables, des relations inter-espèces ou encore des rituels agricoles témoignant d’un autre rapport entre l’humain et l’environnement. Dans le cadre des œuvres NFT qu’il propose, John Gerrard lance le débat sur l’impact environnemental du numérique, tout en expérimentant une agriculture « post-carbone » dans sa ferme en Irlande. 

L'oeuvre X. laevis (Spacelab) (2017) est une simulation répondant aux expériences du XVIIIe siècle de Luigi Galvani sur des grenouilles mortes. L'expérience ici simulée numériquement se déroule deux cent ans plus tard, lors de la mission de la navette spatiale Endeavour en 1992. Cette expérience a établi pour la première fois que des vertébrés comme la grenouille africaine à griffes (Xenopus laevis) pouvaient se reproduire en absence de gravité et que ses œufs pouvaient se développer dans un environnement spatial. Est-ce une prémonition ? Va-t-on vers un monde dans lequel le maintien de la vie se fera hors de notre planète devenue inhabitable ? 


Ressources : Art Agenda Reviews - John Gerrard's X. laevis (Spacelab) 

Artnet News - Why a Simulation of a Frog Floating in Outer Space Points to a New Future for Contemporary Art 

www.johngerrard.net 



PROGRAMME A LA TRAVERSE

La Traverse X Art of Change 21, du 28 août au 25 septembre.

Commissaire : Catherine Bastide en collaboration avec Alice Audouin 

Exposition des artistes Marie-Sarah Adenis & John Gerrard.


AUGUST 28, 2021 

Night Gallery ART_O_RAMA 

Présentation de Biocenosis21 et évènement culinaire 


À partir de 17h : Visite et présentation de l’exposition en présence de l'artiste Marie-Sarah Adenis. 

20h : Présentation de l'exposition 'Biocenosis21' pour le Congrès mondial de la nature IUCN par Alice Audouin, fondatrice d’Art of Change 21. 

Dégustation avec BAÏTA : BAÏTA L'ATELIER propose une expérience culinaire artisanale autour du levain, des levures indigènes et des colorants naturels. 

www.baita.website

Avec l’aimable soutien de la Maison Ruinart. 


5 SEPTEMBRE 2021 

Évènement culinaire et table ronde Biocenosis21 


12h : Brunch Food For Art 

Beau comme la rencontre fortuite de la nature et de la culture sur une table de dissection

Menu inédit créé en collaboration avec le chef Pierre Giannetti, l’artiste et biologiste Marie-Sarah Adenis et la Maison Ruinart. 

14h - 15h : Table ronde « Biodiversité, art contemporain et technologies », avec des artistes de l’exposition Biocenosis21. Animée par Alice Audouin, fondatrice d’Art of Change 21, commissaire de l’exposition Biocenosis21. 


A propos de : 

Beau comme la rencontre fortuite de la nature et de la culture sur une table de dissection - Pierre Giannetti & Marie-Sarah Adenis 

La cuisine est peut-être le lieu où l’espèce humaine a poussé le plus loin la transformation des éléments prélevés dans son environnement. De la cueillette à l’agriculture, des espèces sauvages au croisement de variétés, de la simple cuisson aux formes les plus élaborées de transformation (fermentation, salaison, etc…), tout a été source d'inventions. 

Dans le contexte du Congrès Mondial de la Nature, nous voulons mettre en scène ce spectre qui se déploie autour de la tension entre Nature et Culture puisque l'humanité relève de cette ambivalence, prodigieuse lorsqu’elle respecte un équilibre. 

Avec Beau comme la rencontre fortuite de la nature et de la culture sur une table de dissection nous proposons une expérience gustative et mémorielle à partir d'un nuancier d’aliments, des plus bruts aux plus travaillés, reparcourant ainsi le cheminement de nos ancêtres qui ont commencé par se contenter de manger cru pour aller vers des transformations toujours plus complexes et raffinées. 

Le repas sera constitué d’un dispositif scénique de dévoilement, de mise en scène et de mise en pièce de produits de saisons travaillés chacun de manière très différentes afin de révéler la richesse des saveurs contenu dans l’aliment et l’amplitude des possibles permis par l’orfèvrerie culinaire. L’assiette sera décomposée, à la manière d’une dissection, pour magnifier les processus en jeu. L’ensemble formera une nature morte bien vivante, un tableau dans lequel les couleurs et les pinceaux seraient rendus visibles. 

Ce sera donc autant une ode à la Nature qu’à la Culture à travers la cuisine, qui est une des formes d’art les plus propices à nous réunir, à nous émouvoir et peut-être une des manières les plus saisissantes de nous mettre en situation de protéger ce que nous avons de plus précieux. 


BiOCENOSIS21 (4-11 septembre)

Exposition collective d’art contemporain sur le thème de la biodiversité, organisée par Art of Change 21, au sein du Congrès mondial de la nature de l’IUCN. 

Artistes : Marie-Sarah Adenis, Art Orienté Objet, Thijs Biersteker, Julian Charrière, Marcus Coates, Abdessamad El Montassir, John Gerrard, Jérémy Gobé, Caroline Halley des Fontaines, Camille Henrot, Janet Laurence, Lin-May Saeed, Tomás Saraceno, Michael Wang. 

Commissaire: Alice Audouin 

Dossier de présentation de l'exposition ici.


Plus d'informations sur le congrès mondial de la nature de l’UICN, tenu du 3 au 11 septembre 2021 à Marseille : iucn.org


Plus d'informations sur Art of Change 21 : artofchange21.com


Partenaires principaux : Fondation Schneider Electric, LVMH 

Partenaires institutionnels : Office Français de la Biodiversité, Ministère de l’Europe et des affaires étrangères 

Avec le soutien de la Maison Ruinart.